Compte-rendu du voyage au Burkina Faso

burkina-faso-sept3.jpg

Voyage du 15 au 30 septembre 2014

 Introduction :

 Sur l’invitation de l’Association Internationale des Ecoles Chrétiennes, de l’Alliance des Etablissements Scolaires et Universitaires du Bureau Francophone des Evangéliques du Burkina Faso, nous avons participé pour le compte d’EFF International à la deuxième Table Ronde sur l’éducation scolaire chrétienne du 22 au 25 septembre 2014 à Ouagadougou, au Burkina Faso.

Rapport de ce voyage missionnaire :

 Jour 1 – 13h30 : départ d’Abidjan sur Bouaké. – 13h50 : nouveau départ d’Abidjan sur Bouaké après une panne du bus à seulement 10km de la gare. – 22h30 : Arrivée à Bouaké où des amis sont venus nous chercher pour passer la nuit et continuer le lendemain. Nous sommes touchés par leur accueil chaleureux.
Jour 2 – 05h30 : Nous nous rendons à la gare pour prendre le bus de 06h45 pour Bobo-Dioulasso, deuxième ville du Burkina.
17h00 : Arrivée à Bobo-Dioulasso
18h30 : Départ de Bobo-Dioulasso pour Ouagadougou

Jour 3 – 1h00 (du matin) : Arrivée à Ouagadougou. Des amis mettront une heure (déjà 2h du matin) pour venir nous chercher à la gare pour la maison où nous arrivons à 3h du matin.
Nous échangeons avec les amis jusqu’à 4h du matin avant d’aller nous reposer dans une chambre aménagée pour nous.
Dans la journée, nous en avons profité pour acheter une clé internet pour garder le contact avec EFF International et d’autres partenaires.

Jour 4 – Matin : Un pasteur nous a reçus pour un repas dans un quartier de Ouagadougou.
Midi : Nous mangeons chez le pasteur de la deuxième église baptiste qui nous a préparé un délicieux repas. Une fois de plus, nous sommes touchés par l’accueil des amis du Burkina.
Après-midi : Nous avons parlé d’EFF et de ses formations aux pasteurs qui sont très intéressés…  Nous leur avons expliqué ce qu’est EFF International et quelles sont ses formations. C’est également un temps où nous avons pu répondre à leurs questions. Les pasteurs ont apprécié, car ils avaient vraiment besoin de formation. Nous sommes revenus dans notre lieu d’hébergement pour un peu de repos.

Jour 5 – Matin : Visite d’anciens (un diacre et une responsable des femmes d’une église) Toujours EFF au cœur des causeries pour les y intéresser.

Jour 6 – Nous sommes partis faire une reconnaissance du lieu de la Table Ronde, la FEME située à 11km de notre lieu d’hébergement. Là, nous avons été accueillis par le responsable des lieux qui nous a fait visiter les différentes salles, surtout la salle de la plénière… Nous en avons profité pour faire des photocopies du résumé de ASR et la fiche de suivi de contact.
Nous avons pris la soirée pour préparer notre intervention au programme du dimanche que nous avons intitulé : Le projet de bonheur de Dieu pour l’humanité.
Jour 7 – Matin : C’est environ 90 personnes qui sont venues pour suivre le culte pendant lequel Jeanne a chanté et j’ai prêché.
Au programme : partage avec le peuple de Dieu sur notre identité d’enfants de Dieu, chants, danses, méditations et témoignages. Le but était aussi de présenter VLC, SPC et ASR.
Des frères et sœurs qui nous ont entendus les encourager à travailler pour se prendre en charge et soutenir l’œuvre de Dieu nous ont invités à visiter leurs maisons en construction.
Cette visite a été pour nous et pour eux des moments de joie et de louange au Seigneur Jésus-Christ.
La soirée, nous avons passé un temps pour écouter et encourager des couples et des célibataires à s’attacher au Seigneur.

Jour 8 – 11h00 départ pour la FEMME, lieu de la Table Ronde pour rencontrer à 13 heures, le frère Neuhauss et la sœur Anne-Marie pour retirer les colis EFF expédiés par Bertrand et Geneviève pour nous aider à réussir la Table Ronde. La rencontre avec ces deux amoureux de l’éducation a été un moment formidable. En bons psychologues, ils se sont comportés comme si nous nous connaissions depuis des années. Nous avons pris le déjeuner  ensemble. Nous sommes restés là jusqu’à 16h pour l’ouverture de la Table Ronde présidée par Mr Sorgho Jacob avant de suivre la plénière 1 dont le thème était : Prendre possession du pays par le Dr Gavin Brettenny de l’Afrique du Sud de 17h30 à 19h00.
Anne-Marie nous a alors informés qu’il y aurait trois ateliers le mardi après-midi dont celui que nous allons animer, à savoir : Espoir pour les familles. Nous sommes partis pour notre lieu d’hébergement.

Jour 9Matin : Petit déjeuner à domicile et cap sur un cyber pour tirer le résumé d’Aimer sans regrets pour ceux qui viendront à notre atelier de l’après-midi.
8h 15 – 9h00 : louange et méditation avec le pasteur Paul Sanogo du Mali. Après 10mn de rapport sur l’école chrétienne au Burkina Faso, nous avons eu droit à la 2ème intitulée : La stratégie de l’ACSI en Afrique : le guide des étapes-clés pour les nations. 1ère partie par le Dr Gavin Brettenny de l’Afrique du Sud de 9h à 10h30.
11h00 à 12h 30 : plénière 3 intitulée : Fonctions, activités et services des associations nationales d’écoles chrétiennes par Mr Daniel NEUHAUS de la France.
Après le déjeuner, nous avons repris l’après-midi de 13h30 à 15h00 avec la plénière 4 avec des groupes de partages sur Questions plénières 2 et 3.
Après la pause de 15h à 15h30, nous nous sommes retrouvés dans les ateliers avec près de 70 personnes dont le frère NEUHAUS.
15h30-17h : Nous avons présenté EFF Internationale avec la vidéo de 10mn suivie d’un extrait de programme que nous avons animé au Nord Est (Bouna) de la Côte d’Ivoire dans une école primaire. Les connaissances de la vie affective et sexuelle des enfants de 6 à 14 ans ont étonné les auditeurs qui sont la plupart enfermés dans des tabous sur la sexualité, étant chrétiens.
Les deux éléments vidéo ont si bien intéressés l’auditoire que cela a été l’objet de beaucoup d’échanges avec des personnes qui n’étaient pas dans notre atelier mais qui ont appris des choses de ceux qui y étaient.
17h30 à 19h, nous avons assisté à la cinquième plénière sur : Les aspects administratifs et juridiques d’une association/réseau national d’écoles confessionnelles par M. David KANGA de la Côte d’Ivoire. Après quelques échanges, nous sommes rentrés à notre lieu d’hébergement.

Jour 10 – Matin :Nous sommes allés faire des tirages de Aimer sans regrets avec la fiche de contacts parce que les 30 copies de la veille n’avaient pas suffi.
Après louange et méditation, nous nous sommes retrouvés de 9h00 à 10h30 pour la plénière 6 sur : La stratégie de l’ACSI en Afrique : le guide des étapes clés pour les nations, 2ème avec le Dr Gavin Brettenny de l’Afrique du Sud.
Dans l’après-midi, nous nous sommes retrouvés pour la deuxième dans les ateliers avec d’autres personnes que celles de la veille car c’était la règle : chaque participant doit, sur les 3 ateliers, participer à au moins deux.
C’est avec environ 50 personnes que nous avons suivi le même cheminement que la veille. Nous avons profité de l’occasion pour faire distribuer les dépliants, cartes postales et tous les autres documents de EFF jusqu’au dernier jour.
Ce fut un moment merveilleux d’échanges. Les échanges ont été encore formidables avec ceux qui n’ont pas du tout pu faire l’atelier à cause du 3ème concitoyens.
Tous ont désiré EFF dans leur pays et dans leurs écoles pour aider les parents, les éducateurs et les élèves, tant le sujet est important.

Jour 11 – Après la méditation matinale, nous avons assisté à la plénière 8 avec la signature d’accord entre ACSI et les écoles du Burkina et du Mali.
Des allocutions ont suivi, des témoignages sur les bienfaits de l’école chrétienne et la remise de cadeaux aux orateurs. (Pour Yao avec le sigle ACSI et un pagne burkinabè à Jeanne).
Le Maître de cérémonie a pris soin de dire que les cadeaux de Yao et Jeanne ont une portée particulière et qu’on pourrait les appeler le prix du couple spécial… Nous dédions ce prix à EFF International qui nous a envoyés en mission.

Jour 12 – Prédication dans une église Baptiste le soir avec une quarantaine d’auditeurs pour préparer le séminaire des couples du samedi et celui des célibataires le dimanche.

Jour 13 – 15h à 18h : Séminaire des mariés sur le thème : Le couple, un projet commun, comment le réaliser. Ce fut l’occasion de parler de SPC et de la nécessité que des responsables se fassent former.

Jour 14 – Matin : nous nous retrouvons dans la deuxième église baptiste de Ouaga où nous avons reconduit le thème : Le projet de bonheur de Dieu pour l’humanité.
Le soir, de 15h à 18h : Séminaire des célibataires sur le thème : Amour, fréquentation, fiançailles, mariage. Ce fut l’occasion de parler d’Aimer sans regrets avec les célibataires.
Jour 15 – Retour sur la côte d’Ivoire, départ de Ouagadougou à 22h pour arriver à Bobo-Dioulasso le 30 septembre à 4h du matin.

Jour 16 – Partis de Bobo-Dioulasso (Burkina) à 6h 42, nous sommes arrivés à Bouaké à 17h00 et avons continué sur Abidjan à 18heures pour arriver chez nous, à Yopougon à 23h 30.

 Conclusion :

Nous avons passé des temps enrichissants, qui nous ont confrontés aux réalités des écoles chrétiennes.

Nous avons fait des rencontres merveilleuses et avons eu des conversations fructueuses comme vous pouvez le constater dans le résumé des fiches de contact en annexe.

Nous sommes rentrés à Abidjan avec une grande fatigue, mais remplis de joie pour tout ce que le Seigneur a semé lors de cette mission.

Merci à chacun de vous qui avez prié pour le succès de cette mission et continuons de prier pour voir incessamment les fruits.

Yao et Jeanne, Relais EFF Afrique de l’Ouest

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s