J’écris ce message « sous l’arbre à Wifi »…

Par David :
Nous allons débuter la 3ème journée ATP 2 ce matin…
J’écris ce message  » sous l’arbre à Wifi   » comme le disent les amis, connectés avec le site de la FATEAC… je « squat » cet instant de fraîcheur, il est 05h00 ici, et tout est calme.
Ma journée d’hier fut riche des partages avec les frères et sœurs, et de nos compréhensions différentes à certains moments du mot « quitter », lorsque se mêlent les traditions, la culture et les croyances.

Benoit et Daniel

J’ai également pu faire connaissance avec Daniel, le Timothée que Benoit est en train de former. C’est le pasteur adjoint de son église.
Hier soir, après la Seconde journée d’enseignement, avec Benoit, nous sommes allés faire, dans une église du quartier de Youpougon, une soirée couples.
La salle était remplie des couples de l’église et même des jeunes non encore mariés….
C’est que ces questions nous préoccupent tous.
Les questions fusèrent d’abord convenues, puis de plus en plus libre… et enfin rencontre, un homme s’est levé et m’a demandé coach :   » Moi, je voudrais savoir si en sexualité il y a des attitudes, des positions possibles ou impossibles pour les chrétiens que nous sommes, face au monde…? »
Il s’est rassit et tout le monde à applaudi, tant ce sujet questionne tout le monde, mais face à la gêne, la pudeur et l’ignorance, la croyance que ces sujets ne peuvent être abordés dans l’église, et bien ces questions tabous restent sans réponse…
Nous y étions, et j’ai pu m’ouvrir et partager ma compréhension des textes, et ce que nous avons défini pour notre couple… notre cadre de référence.
C’est chouette, ce soir avec Benoit nous « remettons ça » dans une autre église.
C’est un quartier que Benoit connaît bien, il est connu localement et son témoignage nous ouvre des portes.
Hier il m’a ouvert sa maison pour prendre le repas avant la conférence pour couples…
J’ai pu voir ses enfants et « sa petite princesse » toute nouvelle née… merci pour sa confiance.
Ce matin , a mi-parcours du séminaire , nous traiterons des 2 autres verbes de Genèse 2:24 :
– « s’attacher », pour moi
– « devenir un », pour Benoit
J’ai souhaité que de « devenir un » soit expliqué « à l’Africaine ».
Allez faut que je file… avant les embouteillages d’Abidjan .
À demain pour la suite…
Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s