Programme ASR – L’humilité : une qualité, une attitude

Par Yao et Jeanne :

Dans notre programme ASR avec les enfants, nous continuons avec la session 3 Activité 4 : évaluation du caractère.

Le 5 mars 2017, nous avons entretenu les enfants, 45 participants, sur : L’humilité, animé par Yao et Agathe.

Nous avons amené les enfants à définir et expliquer l’humilité puis nous avons ajusté les différentes définitions pour retenir ceci : l’humilité est la qualité et l’attitude de celui qui est humble, qui ne se vante pas, qui ne se croit pas supérieur aux autres.

Exemples :

  • Dans mon quartier, une fille dit qu’elle est belle plus que toutes les autres. Elle est orgueilleux, elle n’est pas humble.
  • Un garçon effraie les autres et dit que son père est corps habillé (militaire, gendarme, policier, garde frontière, forestier, sapeur pompier, etc.) et qu’il ne craint pas les autres dont les parents n’ont pas de pistolet. Il est fier à cause de l’arme de son père qui n’est même pas pour lui. Voici quelqu’un qui n’est pas humble.
  •  Il y a de grandes personnes qui se vantent de ce qu’ils ont ou peuvent faire, ils ne sont pas humbles…
  • Il y a des filles et des garçons qui se glorifient de leurs jouets ou habillements et ne respectent pas les autres qui n’ont pas les mêmes choses qu’eux. Ils ne sont pas humbles…

Yao et Agathe ont fait savoir aux enfants, sur la base de Matthieu 18 : 4, que Jésus-Christ demande aux grandes personnes de venir apprendre l’humilité auprès des enfants. Ensemble, nous avons répété ce passage qui dit : « C’est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux ».

Puis s’est posée la question de savoir si un enfant peut être orgueilleux et ne pas pouvoir enseigner l’humilité aux grands. Les enfants ont repris des exemples d’orgueil chez les enfants comme lors de la définition…

Nous leur avons demandé ensuite comment ils peuvent être humbles tous les jours.

Voici ce qui a été retenu : Un enfant humble ne se considère pas plus important que les autres. Il ne critique pas les autres, même quand il a une bonne moyenne ou une nouvelle chose. Il ne se vante pas.  Il ne fait pas les choses pour impressionner les autres amis. Il demande de l’aide quand il en a besoin. Il respecte ce que font les autres. Il écoute les bons conseils et les suit. Il ne garde pas rancune. Il apprend des grands ce qui est bon.

Enfants, soyons humbles et nous ferons la joie de Dieu !

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s